Déception
jeudi 8 décembre 2011, par Admin

Le collectif citoyen de Groix est particulièrement déçu par l’attitude des élus du Conseil général.
La présence d’une délégation d’une quarantaine de groisillons venus en bateau et en bus à Vannes n’a provoqué qu’indifférence voire du mépris de la part du Président Goulard, lorsque celui-ci a évoqué que les critiques groisillonnes sur la mise en service d’un seul bateau l’hiver (6 mois) n’étaient pas « ‘homogènes ».
La motion votée au conseil municipal de Groix du 30 juin 2011, à l’unanimité (18 voix pour, 0 contre, 0 abstention), stipule que « nous ne partageons pas ce choix de la Compagnie Océane et du Conseil général(…) Outre le sentiment d’être les parents pauvres dans cette décision, nous craignons que la principale raison soit budgétaire et que cet usage soit de plus en plus régulier et élargi.
Nous regrettons ce retour en arrière alors même que tous les efforts se portent vers le maintien d’une population sur l’île.
La pétition de 2.600 signatures d’usagers dont plus de 1.000 groisillons, la position de l’élue de Groix au Conseil général ne sont-ils pas la preuve du refus massif de la proposition de la Compagnie Océane de réduire le nombre de bateaux l’hiver. A moins que le Président du Conseil général ne considère le vote des élus (unanime) comme peu représentatif de sa population ?

La lutte menée sur la question des 2 ou 1 bateaux peut paraître anecdotique à certains, mais il en va de l’avenir de notre île, de son avenir économique, social et culturel en favorisant ou non la venue de familles sur Groix, et demain si Océane maintient sa position, du départ de familles de l’île.