Le COCIG écrit au Conseil Général
mardi 8 novembre 2011, par Admin

Le Collectif Citoyen de Groix a adressé un courrier à chaque Conseiller Général afin de lui faire part du mécontentement des usagers Groisillons de la ligne Lorient/Groix.

Me, Mr,

Nous attirons votre attention sur la situation subie par les habitants de l’île de Groix : nous constatons une dégradation du service public maritime de transport, auquel nous n’en doutons pas, vous êtes particulièrement attaché.

La mise en place prévue, à partir du 1er janvier 2012, d’un seul navire-roulier sur la liaison Lorient-Groix, va occasionner des perturbations d’horaires désastreuses, tant pour les usagers que pour le transport des marchandises. En effet, la mise en service d’un roulier unique entraînera des horaires souvent inadaptés aux besoins des usagers, un choix restreint, des possibilités d’aller et venir limitées (ci-joint une lettre d’un usager).

Cela a aussi une autre conséquence : la perte d’environ 9.000 heures de travail pour des personnels déjà en situation précaire, l’équivalent de 5,5 postes.

Le roulier en question est le St Tudy, bateau de 26 ans. Si pour des raisons techniques, celui-ci était indisponible, ce serait à un navire de 41 ans, l’Acadie, de prendre le relais comme lors du week-end de la Toussaint avec des conséquences difficiles pour les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées etc... L’Ile de Groix, navire tout neuf, de 13 millions d’euros que vous avez financé, resterait lui à quai, désarmé.

Nous vous demandons d’intervenir auprès de la Compagnie Océane, délégataire du service public, pour qu’elle revienne sur sa décision de ne mettre qu’un seul navire pendant six mois de l’année.
Nous avons réclamé, jusqu’ici en vain, à la Compagnie Océane le détail des coûts comparatifs d’une liaison maritime à deux ou un bateau.

Nous ne doutons pas que vous vous pencherez sur la situation de nos liaisons maritimes avec le continent, véritable cordon ombilical. Les insulaires y sont profondément attachés (pétition, manifestations…).
La vie économique, sociale, culturelle dépend de la qualité d’un service public maritime exemplaire.

Veuillez agréer, Monsieur le Conseiller Général, l’expression de nos salutations distinguées.

Le Président du Collectif Citoyen de Groix
Guénaël Le Gras