Réponse aux rumeurs de coursives...
vendredi 3 août 2012, par Admin

Interpellé sur un roulier sur la position du COCIG concernant l’équipage de l’Ile de Groix, j’ai démenti fermement que nous trouvions qu’il y avait un membre d’équipage de trop sur ce navire. Au cours de la réunion de la commission des horaires, c’est la direction d’Océane qui nous a indiqué que l’Ile de Groix consommait 30% de plus que le St Tudy avec 8 membres d’équipages contre 7 pour le St Tudy.

La question de l’emploi est, pour nous, cruciale, surtout sur Groix. L’hiver dernier, 2011-2012, un seul bateau pendant 6 mois d’hiver, c’était la perte de 5 emplois et demi, du personnel saisonnier certes, mais il n’y a pas de « petits emplois » ! disions-nous.

Depuis le début, dans nos tracts, communiqués de presse, manifestations, nous avons été particulièrement sensible à cette question vitale qu’est l’emploi, les personnels d’Océane le savent bien.
Le COCIG n’a pas changé d’avis !

le 2 août 2012
Guénaël Le Gras