• Liaison maritime : transfert à la Région Bretagne

    1er janvier 2017, par Admin
    Le 8 Décembre dernier, la presse locale s’est fait l’écho de Gérard Lahellec, vice-président aux transports de la Région Bretagne : le transfert de la desserte maritime des îles, du Département à la Région, se fera "sans changement dans le rythme des rotations (…) ni au niveau des tarifs." Pourtant, dès le premier échange entre la Région et le Cocig, il était question de concertation. Dans son mail du 10 Février 2016, Gérard Lahellec rappelle que "la Région a mis en place des instances de concertation (...)
    > Lire la suite - Répondre à cet article
  • Premières réponses des conseillers régionaux

    14 novembre 2016, par Admin
    Mesdames Messieurs, Appartenant à la la Commission d’Appel d’Offres, je serai attentif à ce dossier que, par ailleurs, je transmets à mes collègues concernés de la Commission Transports, d’une part, et du Morbihan : Madame Richard et Monsieur Iragne. Soyez assurés que ce problème sera -attentivement- étudié. Bien à vous, Ch. LECHEVALIER Conseiller régional de Bretagne Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Tout d’abord, permettez moi de vous confirmer ici ma totale disponibilité pour vous (...)
    > Lire la suite - Répondre à cet article
  • Mail du Cocig accompagnant la lettre aux conseillers régionaux

    14 novembre 2016, par Admin
    Madame, Monsieur A compter du 1er Janvier 2017, la Région aura la responsabilité d’organiser la desserte maritime des îles bretonnes, et c’est pourquoi nous vous adressons cette lettre. En ce qui concerne le Morbihan, la desserte fait actuellement l’objet d’une délégation de service public (DSP) confiée par le Conseil Départemental à la Compagnie Océane, qui appartient au groupe Transdev. Le contrat a été signé contre l’avis des principaux intéressés, - insulaires, entreprises locales, élus - qui n’ont (...)
    > Lire la suite - Répondre à cet article
  • Liaison maritime : à qui profite le million d’excédent ?

    13 novembre 2016, par Admin
    Le 14 Novembre 2016 Desserte maritime des îles du Morbihan : A qui profite le million d’excédent Lettre ouverte aux conseillers régionaux et aux conseillers communautaires Mesdames, Messieurs, Nous avons été avertis par la presse qu’après sept ans de déficit, la Compagnie Océane renouait en 2015 avec les bénéfices. Le résultat de la DSP pour cette même année s’établit à 968 719 €, qui profiteront au Département du Morbihan et à la Cie Océane. François Goulard, Président du Conseil Départemental, s’est (...)
    > Lire la suite - Répondre à cet article
  • NON A LINKY ET AUTRES COMPTEURS ’COMMUNIQUANTS’ - SIGNEZ LA PETITION

    8 mai 2016, par Admin
    AVEC LE COCIG SIGNEZ LA PETITION Pour refuser le système Linky et demander au gouvernement français d’abroger les articles relatifs aux compteurs "intelligents" dans la loi de transition énergétique publiée le 18 août 2015, SENSEE PRESERVER LA SANTE HUMAINE ET L’ENVIRONNEMENT, alors qu’elle se rend passible de "mise en danger délibérée d’autrui".
    > Lire la suite - Répondre à cet article
Tous les articles "à la Une"

  • Transports maritimes : soutien de l’Université Populaire Coopérative d’Ici et Là-bas du Pays de Lorient

    19 octobre 2014, par Admin
    JPEG - 16 ko

    L’Université Populaire Coopérative d’Ici et Là-bas du Pays de Lorient, soutient le combat des Groisillons.

    Notre Université Populaire Coopérative (UPC) apporte son soutien total et affirmé aux iliens et particulièrement aux Groisillons dans leur lutte concernant les liaisons maritimes.
    Engagés depuis la création de l’UPC dans des actions pour un meilleur service des transports dans la rade de Lorient, nous ne pouvons demeurer insensibles au combat citoyen des insulaires et de tous ceux et celles ( ouvriers, employés, scolaires, touristes,...) qui utilisent les services maritimes de la Compagnie Océane entre Groix et Lorient (...)

    > Lire la suite - Répondre à cet article
  • Communiqué du R.I.T.M.

    18 octobre 2014, par Admin - 2 commentaires
    En se déplaçant au ministère nos élus avaient demandé un médiateur. Le RITM avait cru comprendre que la réunion au Ministère avait été fructueuse puisque l’État jouant son rôle de « facilitateur » (je cite) devait charger le préfet de nouer le dialogue sur les liaisons maritimes, celui-ci jouant le rôle de médiateur. Le lendemain nos élus étaient invités à rencontrer directement M. Goulard… sans qu’il soit question de médiateur. La médiation aurait consisté en un coup de téléphone du préfet à M. Goulard suivi (...)
    > Lire la suite - Répondre à cet article
  • Pour le R.I.T.M. : l’Union Bellîloise pour l’environnement et le développement

    15 octobre 2014, par Admin
    À l’attention des Mesdames, Messieurs les Maires de Belle-Ile Les îles, loin d’être des « boulets », sont des puissants moteurs économiques pour le département, grâce à leur attrait touristique et la qualité de leur environnement protégé. Elles créent des richesses pour les communes situées au terminus des liaisons maritimes : Quiberon et Lorient et dans une moindre mesure Vannes ou Port-Navalo… Les habitants de nos îles méritent ainsi d’être soutenus et aidés dans leur vie quotidienne lourdement grevée (...)
    > Lire la suite - Répondre à cet article
  • LETTRE OUVERTE AUX CONSEILLERS GENERAUX DU MORBIHAN

    12 octobre 2014, par Admin - 2 commentaires
    JPEG - 24.2 ko

    Objet : Prochaine session du Conseil départemental - Desserte maritime des îles du large

    Mesdames, Messieurs,

    Lors de la prochaine session du Conseil Départemental (18 et 19 Novembre 2014), vous aurez à vous prononcer sur la nouvelle Délégation de Service Public relative à la desserte maritime des îles dites du large : Houat, Hoëdic, Belle-Ile et Groix (...)

    > Lire la suite - Répondre à cet article
  • MORATOIRE !! MORATOIRE !!

    29 septembre 2014, par Admin
    JPEG - 11.7 ko

    Contre les diktats de Goulard, une seule solution, faire reculer la date de fin de DSP !!

    Cela donnera le temps à la région, ou toute autre institution appelée à se substituer au Département, de prendre la gestion de nos transports maritimes et nous aurons alors peut-être des interlocuteurs moins bernés que la majorité des conseillers généraux actuels.

    Cela pourrait aussi donner le temps à ceux qui veulent travailler sur une autre organisation de transports de faire leurs propositions. Nous remercions Mr Perron, conseiller général d’Hennebont, d’avoir fait le déplacement pour assister à la réunion de samedi.
    (Pour mémoire, sa lettre de soutien au COCIG : http://cocig.org/?Liaisons-maritimes-Gerard-Perron) (...)

    > Lire la suite - Répondre à cet article

... | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | 70 | 75 | ...